Artistes

VICS POINT ROUGE :

VICS POINT ROUGE , rappeur autodidacte nancéien bercé par la tendance RAP / HIP-HOP depuis sa jeunesse, se prête à cette discipline depuis 6 ans. Il se frotte à plusieurs styles musicaux ; rap bien entendu mais aussi reggae/ska.Il sort en avril 2015 une première Mixtape en collaboration. Sa musique évolue et grandit avec lui. Motivé et déterminé par l’écriture, il se lance à travers un chemin qui depuis lui a permis d’exprimer une vision du rap propre à lui-même, authentique, consciente et engagée. Depuis un an et demi il travaille sur son premier projet solo : un EP de 7 titres nommé « Transcendance ». Premier projet certes mais Vics a su fédérer une communauté autour de lui, il réunit en moyenne 10K par clip. Cette notoriété lui a permis de cumuler de nombreuses dates en France : à son actif une trentaine de dates notamment au TOTEM, QUAI’SON, CCAN, JERICHO, 103, CLOU SENTETE, BON TEMPS et MJC nancéiennes. En 2014 il participe Chien à Plumes où il sera par la suite convié sur des concerts dans le Toulousain. En 2016 il est convié aux Tanneries 2 à Dijon. Les dates se font plus rare sur 2017/2018 puisqu’il se lance dans la création de son EP mais reste actif localement ( Bar le duc , Nancy , machine à rappeur, Chez Paulette ). Chez Paulette, il participe au music city tour où il a su se démarquer comme demi-finaliste malgré l’environnement très rock du concours.

SEIZUR :

Seizur âgé de 20 ans, né à Bar-Le-Duc dans le Grand Est.
Il fera son enfance de façon nomade en déménageant au moins une fois par an jusqu’à ses 16 ans. Issu d’un milieu rural il grandira entre excès, drame et difficultés financières.
Sans réel diplôme en main il commencera à travailler aussitôt sortie du cursus scolaire, afin de subvenir aux besoins de sa famille.
Seizur fait ses débuts dans le milieu du rap en 2012 officiellement. Il participe à de nombreux open mic, rejoint plusieurs MC’s sur des compils indépendantes et sort plusieurs Tape dans l’intimité au fûr et à mesure des années. Actif depuis maintenant 6 ans il connaît un parcours traditionnel avant de se professionnaliser début 2018 avec la collaboration de la maison de production nancéienne East’Art et l’aide précieuse d’autres intervenants.
Il rappe aujourd’hui principalement sur de la Trap, mais garde une plume unique et particulièrement travaillée.
Propriétaire d’un flow et d’une voix unique, des couplets remplis d’allitérations, les figures de styles les plus poussées laisseront place à des refrains entêtants, dynamiques qui feront jumper les foules.
Très influencé par les sonorités US produites par Dr Dre, ou encore par les capacités d’adaptation à la Niro.
Seizur est un vrai mélange de précision et de spontanéité, il redore l’image du rap dit « conscient » en l’adaptant à sa manière.
Hip-Hop dans l’attitude et dans son style vestimentaire, souriant et arrogant, il se place très bien dans son personnage détaché de lui même. Une sorte d’alter-égo qu’il incarne lors de ses titres et de ses shows.
Dans l’objectif clair et revendiqué de marquer le game français et d’y faire sa place, Seizur est déterminé et sait parfaitement ce qu’il veut pour son avenir musical.

 

BOBINE DE CUIVRE  : 

Saxophoniste de formation (instrument pratiqué encore aujourd’hui) depuis l’adolescence, la musique a toujours été pour Victor une composante de son éducation. Subjugué par le mélange hip hop et électro réalisé outre-Manche, Bobine a choisi de s’inspirer des courants brittaniques (Grime, bassline etc.) pour fonder sa propre doctrine musicale : l’“Electrapp” (néologisme inventé pour décrire un genre aillant textes hip hop et productions électroniques diverses). Le coup de “boost” fut l’assistance puis la participation active aux événements mensuels hip-hop “Machines à Rappeurs” (tournois accompagnés de scènes ouvertes (“open-mic”) se déroulant au sein de la ville de Nancy. De là est né la consitution d’un vrai projet musical, l’album “Trapp My World”.

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close