Nouvelles

Pipeline Bénin-Niger : Les trois Nigériens écopent de 18 mois de prison avec sursis

today17 juin 2024 57

Arrière-plan
share close

 

Le juge a suivi le réquisitoire du procureur. Les faits ont été requalifiés. D’ »usage de fausse attestation et fausse attestation », les prévenus nigériens ont été condamnés pour « usurpation de titre et usages de données informatiques falsifiées ».

Dans son réquisitoire le substitut du procureur mentionne que les badges de Hadiza MOUMOUNI, Directrice générale de Wapco Niger, Ismael CISSE et Mouhamouadou DANKANE portent des mentions inexactes.

Le magistrat a terminé son réquisitoire sur un ton d’humour et d’appel à la réconciliation, en souhaitant que la crise entre le Bénin et le Niger ne soit qu’une tempête passagère.

« Le pétrole ne nous divisera pas», a rebondi l’un des avocats nigériens de la défense. Les avocats des trois Nigériens ont plaidé une relaxe pure et simple. Pour eux, on ne saurait parler de faux badges, parce que ces documents ont été fournis à leurs clients par Wapco.

Hadiza MOUMOUNI, DGA WAPCO Niger, Ismael Cissé et Mouhamouadou Dankane pourraient rentrer chez eux, ce lundi, selon leurs avocats.

Écrit par: BIP radio

Rate it

Commentaires d’articles (0)

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués d'un * sont obligatoires


0%