Nouvelles

Pour non désignation à la Cour constitutionnelle : Les Démocrates projettent un sit-in

today29 mai 2023

Arrière-plan
share close

Un ensemble d’actions pour obtenir gain de cause confie une source du parti. Le parti les démocrates a déposé un recours devant la cour constitutionnelle pour exiger la reprise de la désignation des personnalités devant siéger dans cette juridiction. Vendredi dernier, les responsables ont déclaré lors d’une conférence de presse que leur représentant n’a pas été associé à la procédure de désignation. Ils demandent à la cour d’ordonner la reprise de la désignation. Parmi les actions envisagées, un sit-in est prévu ajoute notre source sans précisions sur la date ni le lieu. Ce parti de l’opposition fait également savoir qu’il a saisi le président de l’assemblée nationale par voie d’huissier « pour mieux comprendre ».

Il y a eu aussi des recours individuels. Le député de la minorité parlementaire Michel SODJINOU a déposé un recours contre la désignation du professeur Dandi GNAMOU à la cour constitutionnelle. Le parlementaire remet en cause l’intégrité de la future conseillère de la juridiction. Dans sa correspondance, Michel Sodjinou écrit je cite « elle a été sanctionnée par la décision N°SO CM/ 2019-010 du 30 mai du conseil des ministres du cames pour non respect du code de déontologie. (…)Le cames lui a reprochée de n’avoir fait soutenir aucune thèse dans son école doctorale avant la date de sa candidature à la titularisation ». Le député demande à la cour constitutionnelle de déclarer contraire à la constitution sa désignation.

Selon les informations de BIP RADIO l’actuelle mandature de la cour ne pourra pas examiner cette plainte. Sa dernière audience a eu lieu jeudi dernier. C’est donc la nouvelle équipe des 7 sages qui étudiera ce recours.

Écrit par: BIP radio

Rate it

Commentaires d’articles (0)

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués d'un * sont obligatoires


0%