Alerte info

Basile AHOSSI s’explique sur son vote positif « il faut qu’on tende la perche»

today11 décembre 2023 171

Arrière-plan
share close

Dans une interview accordé à Bip radio dimanche, le parlementaire justifie son « oui » lors du vote du projet de la loi de finance 2024.

Bip radio : ce vote positif, est-ce un rapprochement de la mouvance ?

Basile AHOSSI : Oui mais, la mouvance n’est pas une peste. Tant que les initiatives partant de la mouvance et de l’opposition peuvent être profitables au pays, je crois que nous n’allons pas nous braquer. Cela dit, j’ai participé au processus qui a conduit au vote du budget.

Mieux, le rapport général a été voté à l’unanimité. Je me sentais dans l’obligation d’aller au bout de ce que nous avons fait ensemble. Le parlement est le résumé de la classe politique. Dans tous les partis, il y a des courants d’idées. Bon lorsqu’ à la dernière minute, le parti a décidé qu’on ne mette pas un vote positif sur le budget, j’ai discuté longuement avec le président du groupe parlementaire et avec le président du parti et j’ai fait le choix qui est le mien. L’idéal aurait été qu’on vote tous dans le même sens, mais je crois que ça n’a pas affecté la relation au sein du parti. Juste après le vote, nous avons rigolé ensemble et eux ils s’avaient l’issue du vote.

Bip radio  – Est-ce que vous ne remettez pas en cause la discipline du groupe ?

Basile AHOSSI : Nous sommes des hommes, nous avons voté unanimement le rapport général. Moi je ne me sentais pas à l’aise après avoir donné mon quitus au rapport. Bon ! La discipline du groupe de parti, elle va être rattrapée.

Bip radio : -Faut-il s’attendre à un autre vote positif de votre part dans les prochains jours ?

Basile AHOSSI : Bien sûr, je vais peut-être convaincre d’autres personnes de me suivre. Parce que nous ne devons être une opposition de blocage systématique.

Nous, on propose une loi, qui est dans les coulisses et qui attend, et nous souhaitons vivement, que la mouvance ou tout au moins  une partie de la mouvance qui permette à ce que nous obtenions nos résultats, vote avec nous.

Bip radio :  Vous voulez parlez de proposition de loi sur l’amnistie, est-ce déjà la stratégie pour qu’elle passe ?

Basile AHOSSI : Non pas nécessairement la stratégie. Une seule voix ne peut pas débloquer le vote de cette loi. Mais en toute logique, ce que j’ai fait, je ne le regrette pas. Maintenant, conscient de notre position de faiblesse au sein du parlement, moi je pense que toute les fois que c’est possible, il faut qu’on tendre la perche. Encore que sans ma seule voix le budget sera allègrement voté.

 

Écrit par: BIP radio

Rate it

Articles similaires

Commentaires d’articles (0)

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués d'un * sont obligatoires


0%