Justice

Après sa libération, le journaliste nigérian Damilola AYENI raconte son arrestation « Je prenais une vidéo quand j’ai été arrêté, rien de plus »

today11 septembre 2023 131

Arrière-plan
share close

Il est reparti au Nigéria ce samedi 09 septembre 2023 au lendemain de sa libération. Damilola AYENI explique que c’est la finalisation d’une investigation sur la cause de la mort d’éléphants au Nigéria qui l’a conduit au Bénin. Le journaliste de 29 ans fut arrêté à Tanguiéta dans le parc Pendjari après avoir filmé certaines images. «  Je vois ne pas le lien entre prendre des images et le terrorisme » s’interroge t-il, les premières heures ayant suivi sa libération. Il a passé 09 jours aux mains de la police et de la justice. « Ça fait du bien de recouvrer sa liberté (…) je ne pense qu’à rentrer au Nigéria. » confie t-il en ajoutant avoir beaucoup appris durant cette difficile expérience. Libre de ses mouvements, il est rentré au bercail le week-end dernier. La police judiciaire a gardé ses téléphones pour des investigations. Avant de rentrer au pays, le journaliste a été reçu par l’ambassadeur du Nigéria au Bénin qui s’est investi pour sa libération. Dans cette affaire, la police évoque aussi des questions liées aux conditions d’entrée sur le territoire béninois.

Écrit par: BIP radio

Rate it

Commentaires d’articles (0)

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués d'un * sont obligatoires


0%