Alerte info

Corruption et harcèlement sexuel à la GDIZ: 13 personnes devant la Criet ce lundi

today27 mai 2024 54

Arrière-plan
share close

Treize employés de la GDIZ ont comparu devant la Cour de la répression des infractions économiques et du terrorisme ( Criet), ce lundi 27 Juin 2024. Ils sont accusées de corruption et de harcèlement sexuel.

Les prévenus auraient créé un réseau à la zone industrielle de Glo Djigbé, pour prendre de l’argent auprès des femmes qui viennent chercher de l’emploi.

Ils leur font croire que ce sont les seuls moyens par lesquels elles pourraient trouver du travail à la GDIZ. Les responsables de la zone industrielle ont découvert le pot au rose, ont porté plainte et les treize prévenus ont été déposés en prison.

À la barre, seulement deux prévenus ont reconnu les faits. Les onze autres sont restés dans la dénégation. Les victimes sont des femmes, toutes absentes à l’audience. Elles sont défendues par Maître Alexandrine SAÏZONOU BÉDIÉ, qui représente en même temps l’Institut national de la femme (INF) dans ce dossier. Le dossier est renvoyé au 1er Juillet 2024.

Écrit par: BIP radio

Rate it

Commentaires d’articles (0)

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués d'un * sont obligatoires


0%