Justice

Décès du jeune Martin Hounga: une enquête ouverte et le corps déposé à la morgue réagit la police

today13 septembre 2023 238

Arrière-plan
share close

La version des faits du frère de Martin Hounga

L’affaire fait grand bruit depuis quelques jours. Elle fait l’objet de grogne sur des radios et de coups de gueule sur les réseaux sociaux. Le jeune apprenti soudeur  de 18 ans Martin Hounga porté disparu depuis la nuit du 04 au 05 septembre à Hêvié. La police confirme le décès du jeune apprenti soudeur. Son corps est déposé à la morgue de Ouidah et une enquête a été ouverte précise la police républicaine dans un communiqué. Dans sa famille, son cousin Fernand MINKOUDI est le seul à l’avoir vu pour la dernière fois. Les deux rentraient tard dans la nuit à bord d’un taxi moto la nuit de sa disparition. Il a raconté à Bip radio ce qu’il sait du drame. « Nous étions tous les deux sur le même taxi moto quand nous avons croisé deux policiers en patrouille. Ils ont demandé au conducteur de s’arrêter, mais il n’a pas obtempéré,  étant en infraction avec deux passagers. Les flics nous ont poursuivi. Le taxi moto a accéléré et nous sommes entrés dans une ruelle. Pris de panique, mon frère a sauté de la moto et s’est enfui. Le zémidjan ne s’est pas arrêté. Après on a entendu deux coups de feu. J’ai demandé au conducteur de s’arrêter. Mais il m’a rassuré que les coups de feu ce serait des tirs de sommation pour effrayer mon frère ».

La famille attristée et remontée menaçait de manifester selon le chef village de Akossavié dans l’arrondissement de Hêvie. Il est intervenu avec d’autres élus locaux pour appeler au calme en attendant que l’affaire soit tirée au clair.

Écrit par: BIP radio

Rate it

Commentaires d’articles (0)

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués d'un * sont obligatoires


0%