Nouvelles

DÉCLARATION DE PRESSE DU PARTI FCBE SUR LA TENSION POLITIQUE NATIONALE

today5 janvier 2024 31 1

Arrière-plan
share close

Depuis quelques jours une tension politique s’est installée dans notre pays. Cette tension qui fait suite à l’interview accordée par le chef de l’Etat à la télévision nationale s’est accentuée par des envolées verbales aussi bien des anciens députés de la mouvance que des responsables du parti Les Démocrates.

Le parti FCBE qui a toujours milité pour la paix dans notre pays ne saurait rester indifférent à cette tension qui rappelle de mauvais souvenirs pour notre peuple notamment les évènements postes électoraux de mai 2019 qui ont causé des dégâts matériels et humains et occasionné une fracture au sein de nos populations.

Le parti FCBE constate malheureusement que ce regain
de tension n’est rien d’autre que la résurgence du conflit personnel entre les présidents Yayi et Talon; conflit qui risque si on n’y prend garde de compromettre la paix dans notre pays.

C’est pourquoi le parti FCBE se démarque de cette
guéguerre et appelle les uns et les autres à la retenue et à la préservation de l’unité nationale malgré nos divergences. Car à cette guéguerre s’ajoute la polémique sur une probable révision de la constitution et d’un troisième mandat.

Tout en prenant acte des engagements du chef de l’État de ne pas briguer un 3e mandat et de la clarification du porte parole du président de l’Assemblée Nationale au sujet des propos tenus par ce dernier lors de la rencontre des présidents des institutions, le parti FCBE réaffirme avec véhémence son opposition à toute révision opportuniste et
non consensuelle de la constitution. A ce sujet d’ailleurs, le parti FCBE interpelle le parti LD seul parti de l’opposition au parlement qui avec ses 28 députés a la minorité de blocage. Ce qui signifie que sans leur caution aucune révision opportuniste et non consensuelle de la constitution n’est possible.

Le parti FCBE suit avec une attention particulière ce qui sera fait de l’injonction de la Cour constitutionnelle à l’Assemblé Nationale relative aux corrections à apporter au code électoral à cet effet.

Le parti FCBE invite l’Assemblée nationale à faire une concertation préalable de l’ensemble de la classe politique au-delà des seuls partis politiques représentés au parlement.
Pour finir la FCBE appelle ses militantes, militants et sympathisants à rester sereins et en marge de tout conflit personnel entre les présidents Boni YAYI et Patrice TALON, et de toute initiative allant dans le sens d’une révision non consensuelle de la constitution de notre pays.

Fait à Cotonou le 05 janvier 2024
Le Bureau Politique

Écrit par: BIP radio

Rate it

Commentaires d’articles (0)

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués d'un * sont obligatoires


0%